Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Nkisi nkondi

En complément des préconisations d’usage pour le Coronavirus, voici le Nkisi pour vous protéger un peu plus.

Cette sculpture que vous pouvez trouver intéressante, sans intérêt, belle ou moche, n’est pas conçue dans cet esprit là, mais basée sur l’attention et l’intention. C’est ce que je peux partager avec vous et suivant mes capacités, dans la délicate situation où nous nous trouvons… Une statue liée au concept et à l’imagerie visuelle de nkisi et inspirée de cet art du Congo.

Le nkisi nkondi a le pouvoir d’éloigner le danger et les blessures et de résoudre des questions privées et intracommunautaires. Cette statue est la dépositaire de telles intentions.
Elle se compose de toutes sortes de matériaux préparés par mes soins, et seul à connaître dans certains endroits cachés – des racines, fibre textile, documents, os, bâton de création, un téléphone portable, petites sculptures en fer et terre- qui donnent son efficacité à la statue.
Les yeux, constitués de morceaux de miroir réfléchissants, permettent de voir dans le monde des ailleurs afin d’épier l’inconnu et de se protéger des malveillances. Mais également de regarder la configuration des nuages de sa fenêtre ou de sa terrasse et de se laisser porter vers la confiance, la poésie et l’imaginaire.

Les substances magiques rassemblées sur la zone nombril-bassin et dissimulées aux regard par les cordes “Giacometti”, exaucent les désirs et les besoins humains… les pensées envers les personnes que j’aime.

Le nkisi nkondi met en évidence les fonctions émancipatrices du fer. Des clous ou des pointes métalliques sont insérés en grand nombre dans les différentes parties de la statue. Chacun des objets métalliques implantés dans la sculpture est une signature physique et une concrétisation de pacte. Le bois est un matériel vivant, le choc produit par l’insertion métallique dynamise l’esprit habitant la statue. Le clouage a pour but de “réveiller” et parfois d’ “exacerber” le nkisi sur la tâche à accomplir.

L’ornement de plumes va de pair avec le concept des figures comme étant “des êtres d’en haut”; et par association, aux oiseaux “sauveurs” comme les buses.

Mars 2020

Hauteur: 154 cm Largeur: 47 cm Épaisseur: 52 cm
Bois, fer, alliage cuivreux, alliages, cordage, os, terre cuite, matière textile, pvc, cuir, miroir, fibre naturelle,coquillage, plumes.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sculpture